Des flocons et des étoiles à Sapporo

C’est l’hiver ! Bientôt Noël, alors voici une plaque parfaite pour la saison !

Sapporo-Neige-Etoile

Cette plaque de regard de chaussée, découpée singulièrement en trois sections, est ornée de douze flocons contenant chacun une étoile à cinq branches. Nous sommes à Hokkaidô, tout au nord du Japon. Plus précisément, à Sapporo, le chef-lieu de cette île enneigée presque la moitié de l’année.

Localisation de Sapporo

Emblème caché

Le logo de la marque de bière Sapporo : une étoile jaune à cinq branche
Logo de la marque de bière Sapporo

Quoi de plus évident de trouver des flocons de neige dans une ville où un festival de la neige est organisé depuis 1950 ? On pourrait penser que l’étoile que contient chaque flocon n’est également qu’un élément décoratif. Toutefois, on la retrouve sur de nombreux monuments et elle est même devenue l’icône de la bière brassée dans la ville depuis 1876.

De plus, à travers ces flocons on peut deviner l’emblème de la ville de Sapporo (札幌). En effet, celui-ci est composé d’un flocon hexagonal contenant le premier kanji du nom de la ville (札) stylisé pour former un cercle autour d’une étoile à cinq branches.

Logo de la ville de Sapporo : une étoile à cinq branche, le premier kanji du nom et une enceinte fortifié hexagonale
Emblème de la ville de Sapporo (détail d’une plaque de regard de chaussée)

Selon l’interprétation officielle, l’étoile au centre de cette emblème évoque la syllabe « ho » (ホ) et donc le « po » (ポ) de Sapporo (サッポロ, écrit en katakana). Le cercle évoque la syllabe « ro » (ロ) et avec le kanji stylisé se lisant « satsu » (サツ) nous retrouvons le nom de la ville : サッポロ.

L’étoile du nord

Avant d’être intégrée dans l’Empire du Japon et de devenir Hokkaido, cette île a été la république indépendante d’Ezo (蝦夷共和国) pendant une courte période de son histoire (de décembre 1868 à mai 1870).

Cette étoile à cinq branche est un héritage des pionniers japonais qui ont été envoyés sur l’île autour de 1869. Le capitaine Suejiro Ebiko (蛯子末次郎, Ebiko Suejiro) aurait créé un drapeau pour son navire. Ce drapeau arborant une étoile rouge sur un fond bleu a été officiellement adopté par les pionniers en 1872. Dix ans plus tard, le statut de pionnier (kaitakusha, 開拓者) est supprimé et ce drapeau est abandonné mais son étoile a survécu jusqu’à nos jours.

Les autres symboles de Sapporo

Sur de petits bouchons de regards de chaussée, vous croiserez des oiseaux et des brins de muguet.

Au Japon, toutes les villes, les départements et les régions se doivent d’avoir au moins une fleur, un arbre et un oiseau emblématiques, ce sera d’ailleurs le sujet d’un prochain article. Le choix se fait généralement sur consultation de la population dont les voix sont souvent influencées par l’affection ou l’importance culturelle attachées à ces symboles. En 1960, la population de Sapporo a choisi le muguet (suzuran, スズラン), le lilas (rairakku, ライラック) et le coucou gris (kakkô, カッコウ).

Si vous allez à Sapporo entre mi-mai et début juin vous pourrez facilement apercevoir les petites clochettes blanches du muguet, en particulier dans le parc Tomiokanishi et le long de la rivière Toyohira.

En revanche, il y a peu de chance que vous entendiez le chant du coucou gris, car sa population est en déclin, notamment à cause de l’urbanisation et de la diminution du nombre d’individus d’autres espèces dans le nid desquelles le coucou dépose habituellement ses œufs.

Vidéo du coucou gris d’Hokkaidô

Un brin de muguet pour l’anecdote

Pour conclure, sachez qu’un train express au doux nom de Suzuran (Muguet), inauguré en 1956, reliait Sapporo à la ville de Hakodate au sud de l’île. Par la suite, ce nom été donné en 1992, au nouveau train express dont le trajet ne s’arrête plus à Hakodate mais à mi-chemin, dans la ville de Muroran vers laquelle nous irons dans un prochain article.


Sources et ressources

Photos : Perce-image
Vidéo : 野鳥動画図鑑 – Wild Bird Japan

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.